Contact

Mars 2024: Analyse du marché des taux d’intérêt

Zinsausblick

La BNS marque son indépendance en réduisant son taux directeur de 25 points de base à 1,50%, alors que la Fed et la BCE laissent leurs taux inchangés. Contrairement à l'opinion largement répandue selon laquelle une baisse des taux en mars serait prématurée, cette décision correspondait exactement à nos prévisions. Dans notre analyse, nous examinons le contexte de cette décision et expliquons pourquoi nous la considérons comme justifiée. Nous donnons également un aperçu de ce que nous attendons de la prochaine réunion.

Suisse

La dynamique de l’inflation en Suisse s’essouffle plus rapidement qu’on ne le pensait initialement. Depuis la réunion de décembre, une série de données exceptionnellement positives sur l’inflation s’est accumulée, ce qui a conduit la BNS à adapter ses prévisions lors de sa réunion de mars. Malgré la baisse du taux directeur, désormais fixé à 1,50%, la BNS s’attend à une inflation plus faible qu’initialement anticipé. Cette évolution confirme la garantie de la stabilité des prix et permet d’assouplir la politique monétaire en conséquence.

International

Comme l’anticipait le marché, la BCE et la Fed ont décidé, lors de leurs réunions de mars, de faire une nouvelle pause dans les taux d’intérêt. Pour l’été, il semble toutefois que les deux banques centrales soient prêtes à baisser leurs taux, la BCE ayant tendance à adopter une approche plus agressive que la Fed.

Dans notre évaluation du marché des taux d’intérêt en mars 2024, nous montrons ce que ces évolutions signifient pour la politique monétaire et les taux hypothécaires et comment la situation est évaluée en Suisse et international.

Burak Er Rund

Contact

Burak Er

Head Research

Tel. +41 58 255 49 09

burak.er@avobis.ch

Brandschenkestrasse 38
8001 Zürich