Contact

« Des réglementations plus strictes et moins de fournisseurs rendent les financements de plus en plus exigeants. »

Financement de grands projets : Hôpitaux, foyers, chemins de fer de montagne, coopératives d'habitation et bien plus encore. Celui qui planifie de grandes choses a besoin de financements appropriés - selon le moment, de nouveaux financements, des refinancements ou des financements de construction. Quels sont les principaux défis à relever dans la situation actuelle du marché ? Que signifie l'évolution des taux d'intérêt pour les clients ? Alkmene Maglaras, Head Financing chez Avobis, jette un regard en arrière et en avant.

Alkmene Maglaras, la diversité des projets que vous soutenez est immense – des hôpitaux aux coopératives d’habitation en passant par les chemins de fer de montagne. Quels défis communs vois-tu dans la situation actuelle du marché pour la mise à disposition de financements adéquats pour des projets aussi divers ?

Dans la situation actuelle du marché, nous sommes confrontés à de multiples défis. Le renchérissement de la construction, qui joue un rôle important notamment dans les projets de construction, est un thème central. Il résulte des difficultés de livraison dues à Covid et aux différents événements de guerre. La hausse des prix de l’énergie, l’évolution de l’inflation et le paysage changeant des taux d’intérêt en Suisse, mais aussi au niveau international chez les partenaires commerciaux, rendent également les financements généralement plus difficiles.

A partir de 2025, la réglementation des projets de construction en Suisse change, ce qui entraîne un besoin accru d’adaptation. Bâle III entraîne pour les banques des changements dans les prescriptions en matière de fonds propres, ce qui signifie que les banques exigeront des marges plus élevées sur les projets de promotion au plus tard en janvier 2025. L’environnement de marché en Suisse a changé en raison de la disparition d’une grande banque et de l’augmentation des réprimandes de la FINMA. Cela a incité les acteurs à être plus prudents lors de l’octroi de crédits.

L’un dans l’autre, cette situation, avec des réglementations plus strictes et moins de fournisseurs, fait que les financements deviennent de plus en plus exigeants et nettement plus complexes.

Au vu de ces évolutions du marché : Comment aidez-vous les clients dans la situation actuelle ?

La situation actuelle sur le marché financier influence les possibilités de financement de nos clients à plusieurs égards. Nous misons sur une approche proactive, en apportant notre soutien et notre savoir-faire pour faire face aux multiples exigences. En ce qui concerne l’évolution des taux d’intérêt, nous recommandons d’envisager suffisamment tôt une couverture et utilisons à cet effet des produits dérivés afin de garantir la sécurité de la planification. Grâce à notre vaste réseau, nous offrons l’accès à différents financement possible instruments classiques ou à des solutions spécifiques au client ou au secteur, comme des emprunts, des placements privés, des financements mezzanine ou des financements CCL. Notre objectif est d’offrir un soutien sur mesure et de mettre à la disposition de nos clients des options variées afin de répondre au mieux à leurs besoins de financement.

Quelle a été l’année dernière une situation de financement particulièrement complexe et comment l’avez-vous résolue ?

L’année dernière, nous avons été confrontés à une situation de départ particulièrement complexe en rapport avec le financement d’un important projet de construction d’un hôpital. Nous avons finalement accompagné l’hôpital dans l’émission d’un emprunt, ce qui a permis de garantir le financement. Au préalable, nous avons conclu des produits dérivés afin d’assurer la sécurité de la planification des coûts d’intérêt. De ce fait, l’hôpital doit désormais payer relativement peu, bien qu’il semble à première vue qu’il doive supporter des obligations financières considérables. Cette solution a permis de minimiser la charge financière pour l’hôpital et d’avancer avec succès dans la réalisation du projet de construction.

Quelles sont les tendances ou les évolutions que tu prévois dans le domaine du financement pour 2024 ?

Les acteurs du marché des financements sont devenus moins nombreux. Les réglementations sont devenues plus strictes. Les critères d’attribution sont examinés d’un œil de plus en plus critique et sont parfois même entièrement rédigés. En fin de compte, cela signifie qu’une planification minutieuse et précoce est nécessaire pour obtenir un bon financement.

En un coup d’œil : Financements Avobis 2023

Vous souhaitez financer un projet d’envergure ?

Nous ne trouvons pas seulement le partenaire financier qui comprend votre modèle d’entreprise et vous convient à long terme, mais aussi la forme de financement optimale pour vous, qui répond aux exigences spécifiques de votre projet. Et ce, même si les exigences du marché ou de votre projet évoluent.

Financements

Alkmene Maglaras Quadratisch

Contact

Alkmene Maglaras

Head Financing

Tel. +41 58 255 49 11

alkmene.maglaras@avobis.ch

Brandschenkestrasse 38
8001 Zürich